les Materiaux

Un clic sur l'image pour l'agrandir ou suivre le lien

 

SOMMAIRE

       
Cuivre

 

 

Argent      

 

L'argent est utilisé dans l'amalgame d'argent qui est un produit composé d'environs 50 % de poudre d'alliages d'argent, d'étain, de cuivre et de zinc et de 50 % de mercure. Une fois malaxé, il se présente sous la forme d'une pâte, plastique qui durcit dans la cavité nettoyée de la lésion carieuse et devient pratiquement aussi résistant que les tissus dentaires.
Ce produit est utilisé depuis 150 ans environ sans entraîner de problème médical dûment identifié, ce qui témoigne de ses qualités. Il a connu de nombreuses améliorations, surtout en terme de stabilité dans le temps.
Des centaines d'études ont conclu à l'absence de risque de l'amalgame. Chaque année, encore aujourd'hui, des dizaines d'études sont publiées et l'OMS a recensé en 1997 les plus importantes. En France, comme dans le monde, ces travaux se poursuivent et aucun à ce jour n'a mis en évidence le lien entre l'apparition d'une maladie et les amalgames dentaires.

Le mercure étant un poison, on reproche de différents côtés à la médecine dentaire d'utiliser l'amalgame, auquel on tente d'attribuer certains malaises tels que maux de tête, migraines, atteintes rhumatismales, vertiges, etc. Néanmoins des analyses scientifiques ont démontré que :
- La charge de l'organisme humain par du mercure libéré par un amalgame est plus petite que la quantité de mercure ingéré par notre alimentation.
- On ne peut pas démontrer une relation entre des symptômes de maladies somatiques et le mercure provenant d'amalgames.

La certitude d'une allergie au mercure peut imposer l'élimination d'obturations à l'amalgame; mais pour cela il est nécessaire qu'un spécialiste fasse les tests d'allergie.
L'obturation à l'amalgame est indiscutablement une technique de traitement éprouvée qui est utilisée depuis plus de 130 ans dans des milliards de cas, et qui jusqu'à présent n'a pas produit d'effets secondaires nocifs.
L'Organisation mondiale de la santé (WHO) et la Fédération dentaire internationale (FDI) ont publié un document qui parle de l'utilisation et de la sécurité de l'amalgame.
Malgré le fait que, dans le milieu dentaire, l'amalgame n'est pas très décrié, il tente à disparaître de plus en plus. D'une part, les patients s'écartent progressivement de l'amalgame _ aussi pour des questions esthétiques. D'autre part, la prophylaxie mène à une diminution massive des obturations.

 

 



 

 

 

 

 

 

 

Norvège
1242
Antigua & Barbuda
874
Etats-Unis
669

Allemagne Orientale
1969 - n° 1169

         
Arsenic   (En savoir plus ! )

 

En odontologie, l'acide arsénieux était utilisé comme caustique.
C'était le produit dévitallisant classique utilisé pendant de très nombreuses années, mais abandonné maintenant depuis ± 1980 au profit d'une technique d'extirpation vitale sous anesthésie locale, du paquet vasculo-nerveux des racines dentaires.

L'arsénieux produisait une nécrose progressive de la pulpe, mais sans aucun contrôle et provoquait souvent une parodontite par diffusion toxique sous le pansement, voire une nécrose de la gencive marinale et osseuse par manque d'étanchéité du pansement.

 


 

     
  Portugal
1971 - n° 1120

     
Calcite     (En savoir plus ! )

 

La calcite est le carbonate de calcium, constituant de plusieurs roches.

Le calcium est par importance le 5ème élément constituant l'écorce terrestre; celle-ci en contient 4,15 % jusqu'à une profondeur de 16 km. On le rencontre sous diverses formes de carbonate de calcium (CaCO3), telles que l'aragonite et le calcite, et dans un grand nombre d'autres minéraux,
En outre, le calcium apparaît, toujours sous la forme de carbonate de calcium, dans les carrières de marbre, dans les craies, dans les coquillages et dans des grottes: les stalagmites et les stalactites bien connus. Sur le fond de la mer, on trouve la phosphorite contenant du calcium {Ca10(PO4)6(OH,F,Cl)2}.
Chez l'homme (et chez tous les animaux vertébrés), le calcium représente un constituant essentiel (99%) des os et des dents.
En médecine dentaire, on utilise le carbonate de calcium à différents niveaux :
- comme abrasif dans certains dentifrices
- dans certains médicaments (ex.: Alvogyl) ou lors de carence en calcium lors de la croissance, grossesse, allaitement, ostéoporose.
- comme substitut osseux (greffe) pour la régénération osseuse
D'autre part, le tartre provient de la précipitation de carbonate de calcium et ce à partir des phosphates présents dans la sécrétion salivaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Islande
870
Corée du Nord
3198
Belgique
2003
n° 3174 (?)
France
2431

 

 

 

 

Allemagne Orientale
1169
Hongrie
2057
Chromite     (En savoir plus ! )

En prothèse et en orthodontie, dans la gamme des aciers inoxydables, seuls les aciers nickel-chrome étaient utilisables (l’acier au chrome étant réservé aux instruments chirurgicaux). La plupart de ces aciers nickel-chrome ne pouvaient pas subir de traitement thermique ce qui rendait leur manipulation difficile et limitait leur emploi. Le praticien se heurtait donc au problème des soudures (électriques ou à la flamme, ou par interposition d’un alliage fusible).

La couronne est une prothèse dentaire permettant de protéger une dent qui est soit vivante ou n'est plus 'vivante' (dévitalisée). Elle recouvre la partie de la dent restante en reconstituant la partie coronaire, ce qui préserve la dent de nouvelles agressions, tout en évitant son remplacement complet. Elle peut être en céramique, chrome-cobalt, nickel-chrome, ou métal précieux. La couronne céramo-métallique(céramique sur chape en métal précieux) ou tout céramique (céramique sur chape en céramique) ainsi que celles réalisées en métal précieux ou Titane offre les meilleurs garanties contre les risques d'allergies. Le nickel-chrome n'apporte pas les mêmes garanties.

 

 

Turquie
2253
Zimbabwe
269
 

Cuivre     (En savoir plus ! )

 

CIMENTS AU CUIVRE

Des sels d'argent ou des oxydes de cuivre sont quelquefois ajoutés aux poudres de ciment au phosphate de zinc, probablement pour augmenter leurs propriétés antiseptiques. Le ciment est noir en présence d'oxyde cuprique (CuO) ; il est rouge si l'oxyde cuivreux ( CU20) est employé et il est blanc ou vert si l'iodure cuivreux (Cu²I²) ou le silicate (CuSiO3) sont respectivement ajoutés à la poudre de ciment au phosphate de zinc. Les deux oxydes de cuivre sont utilisés principalement. Ils peuvent être combinés directement dans une forme poudreuse avec l'acide phosphorique pour produire un ciment.

AMALGAME DE CUIVRE.

Comme son nom l'indique, l'amalgame de cuivre est un alliage entre le cuivre et le mercure. Le cuivre est amalgamé et la masse est durcissable. Cet amalgame est fourni au dentiste sous forme de tablettes. Les tablettes sont chauffées dans un tube à essais ou dans une cuillère en fer, jusqu'à ce qu'on voit sourdre de petites gouttes de mercure à leur surface. La masse est alors triturée de la manière habituelle. Il a été fréquemment affirmé que le fort pourcentage de cuivre peut accroître l'effet bactéricide de l'amalgame.

       

Boîte d'amalgame de cuivre - Mortier, pilon & cuillère

Les amalgames de cuivre ont été utilisés pour l'obturation des dents temporaires, mais ils sont fortement corrodés par les fluides buccaux. On les a aussi utilisés dans la construction au laboratoire de prothèses de modèles unitaires à partir d'empreintes de dents.

SULFATE DE CUIVRE OU VITRIOL BLEU (CuSO4, 5 H2O)

Usaqe : Sert en stomatologie comme astringent dans les ulcérations torpides de la bouche, les stomatites aphteuses, les pyorrhées alvéolaires, les sinusites chroniques en solution à 0.5 - 2 %.

La pierre de cuivre et l'alun (Lapis divinum) sert à cautériser les polypes de la gencive.

Le sulfate du cuivre a pour désavantage de donner une coloration verdâtre aux dents, aussi son usge buccal est-il à éviter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hongrie
2061
Tchad
231
Yougoslavie
861
Botswana
211
Chili
380

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chypre
n° 159
Uganda
59
Chili
1577
République Démocratique du Congo
2003 - n° 1546

Série Minéraux :
Le cupro-allophane
Pologne
2001 - n° 3678
Ateliers de travail du cuivre




Iles Vierges
1976 - n° 303
Mines de cuivre

Cuprite

 
 

 

 

 

 

 
Hongrie
2063
Congo
1127
Gypse     (En savoir plus ! )

Le gypse est un minéral courant composé de sulfate de calcium hydraté (CaSO4·2H2O). C'est une roche sédimentaire très répandue, formée par précipitation du sulfate de calcium présent dans l'eau de mer
Le gypse artificiel est un produit dérivé obtenu lors de la fabrication de l'acide phosphorique par une méthode ancienne. Lorsqu'il est chauffé à environ 130°C, il perd une partie de son eau de cristallisation et il est converti en plâtre. Le plâtre, réduit en poudre fine et mélangé à de l'eau, «prend» rapidement en une masse de gypse dur, dont les cristaux réhydratés se disposent et s'imbriquent tout en augmentant de volume. C'est parce qu'il se dilate et colmate tous les interstices quand il sèche que le plâtre sert au moulage de statues, de céramiques, de dentiers, de petites pièces en métal pour les instruments de précision et de chirurgie.

Le minerais de gypse d'où est extrait le plâtre, qui est un matériau utilisé en art dentaire lors de la coulée des modèles, pour les empreintes, pour les revêtements pour la coulée des métaux.

 

 

 

 

 

 

 

 
 
Congo (Rép.)
1999 ..
Kenya
95
Maroc
853
 
 



 
  Chypre
1998
913
Allemagne Orientale
1972
1427
 
Mercure   (En savoir plus ! )

 

Depuis 150 ans, l'amalgame dentaire à base de mercure (L'amalgame contient près de 50% de mercure) est un matériel d'obturation irremplaçable utilisé pour traiter la carie et dont l'efficacité est reconnue. L'amalgame constitue l'un des matériaux les plus anciens utilisés dans les soins de santé bucco dentaire.Toutefois, l'amalgame dentaire à base de mercure est régulièrement accusé de toxicité et fait donc l'objet de nombreux travaux de recherche.

Selon l'Agence française de sécurité sanitaire qui a réévalué le rapport bénéfice/risque de l'amalgame dentaire à base de mercure, celui-ci libère de faibles quantités de mercure mais la dose absorbée quotidiennement par l'organisme est faible et insuffisante pour induire des effets pathologiques. (22/11/2005). Le rapport completen cette page.

L'Agence précise qu'une « sensibilisation d'un patient au mercure de l'amalgame peut se manifester par la survenue de rares lésions locales lichénoïdes.
Toutefois, ces effets peuvent également être observés avec d'autres types de matériaux en bouche. » De plus, « même si les porteurs d'amalgames présentent en moyenne de plus grandes concentrations sanguines, urinaires et tissulaires de mercure, elles restent en deçà des taux pour lesquels des effets toxiques ou biologiques peuvent être observés, par exemple chez des personnes exposées professionnellement. »

Les amalgames contenant du mercure sont utilisés en dentisterie parce qu'ils sont moins chers que d'autres solutions de remplacement, telles que l'or, la porcelaine et des restaurations en composite (blanc). Les amalgames sont aussi très durables. De plus, les dentistes continueront à utiliser des amalgames dentaires contenant du mercure parce qu'il est relativement rapide et facile de le mettre en place et qu'il est souvent possible de le réparer.

A ce jour, aucun marqueur biologique traduisant une atteinte rénale, immunologique ou métabolique n'a été décrit.



Slovénie
232

Agnès Sorel, une reine de coeur victime du mercure

Déjà le mercure faisait des victimes !!

Nickel     (En savoir plus ! )
Le nickel est utilisé en médecine dentaire en alliage avec d'autres métaux. On le retrouve donc en prothèse pour la reconstitution de dents (inlays - couronnes) ou dans la fabrication de certains instruments ( limes endodontiques - fraises).
 



     
 
Botswana
212
     
Or     (En savoir plus ! )

L’or est connu depuis toujours comme un matériau utilisé en art dentaire.

Déjà les Etrusques remplaçaient les dents manquantes en les ligaturant à l’aide de fil d’or aux dents restantes en bouche.

« Nous sommes convaincu que les métaux précieux, et l’or en particulier, demeureront indéfiniment les matières premières de choix à faire entrer dans les couronnes et les bridges, qui ne seront jamais égalées. »

Béliard -1941

 

Prothèse étrusque sur bande en or avec dent de veau incorporée
(± 400 av. JC, d'un tombeau à Tarquinia)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Russie
6496

Yougoslavie
(1999)
Afrique du Sud
251
Congo
1122
Congo
1332

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afrique du Sud
738
Canada
1467
Australie
1168-1172
Ghana
1199
Zimbabwe
90

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Zimbabwe
272
Falkland
764
Equateur
1396
Etats-Unis
505

Laos

274

 

 

 

 

   


Ghana
10 Mars 1983
Journée du Commonwealth

Minéraux du Ghana
(or - diamant - bauxite
)

   

 

PARIS
Le marché de l'or ferme définitivement ses portes
Le Figaro - 15 septembre 2004

Suspendue depuis le 30 juillet dernier, la cotation de l'or ne reprendra pas à Paris. Euronext a annoncé hier la fermeture définitive de ce marché demain. Faute d'intervenants – ils n'étaient plus que deux – Paris perd ainsi une de ses spécificités : celle de coter les pièces de monnaies en or.
Au fil des ans, ce marché était certes devenu assez symbolique, avec une cinquantaine de kilos de pièces et de lingots échangés chaque jour en moyenne. Par comparaison, une quinzaine d'intervenants négocient quotidiennement 200 000 tonnes d'or papier à Londres, fait-on valoir chez Euronext. Une partie fait ensuite l'objet de livraison physique sous forme de barres de 12 kilos.
La place de Paris tourne ainsi une nouvelle page de son histoire puisque le marché libre de l'or a ouvert ses portes en 1948. Bien évidemment, «la cessation de l'organisation de la procédure de cotation par Euronext Paris n'a pas de conséquence sur la capacité de chacun de négocier comme auparavant les pièces et lingots sur le territoire français», précise Euronext.
Les particuliers qui interviennent principalement à la vente pourront s'adresser aux numismates ou aux guichets de leurs intermédiaires financiers. Ces derniers se retourneront vers CPR Or qui représente à lui seul environ 90% de ce marché, et en fixera de facto les prix. C'est d'ailleurs déjà le cas depuis la suspension des cotations officielles.
Pour les industriels qui transforment l'or (bijouterie, électronique...), un cours «or industriel» sera fourni quotidiennement par la chambre syndicale des fondeurs, affineurs et négociants en métaux précieux. Sa référence sera le fixing de Londres, majoré de frais de transport et de sécurité.

Pyrite     (En savoir plus ! )

 
 

 

 

     
 


 

 

 

   
 
Portugal
1350
Equateur
1398
   

Titane     (En savoir plus ! )

Ce métal est utilisé en dentisterie pour la fafrication des implants, de même que pour certaines pièces prothétiques. (à suivre)

 

 

Afrique du Sud
555

Zircon     (En savoir plus ! )

Le zircon est un minérai, c'est-à-dire qu'il est un constituant inorganique. structurellement, chimiquement et physiquement homogène de la croûte terrestre de composition silicatée et de structure cristalline.
Ce matériau a été découvert par le chimiste Allemand Martin Klaproth en 1789 sur des échantillons provenant du Sri Lanka.
Le zircon est un silicate de zirconium de formule chimique Si 04 de la famille des nésosilicates.
Ce matériau est utilisé dans différents secteurs, comme l'aérospatiale, pour la réalisation de boucliers thermiques. En médecine, pour la confection de plus de 300.000 prothèses de la hanche et pour l'industrie automobile, la fabrication de disques de freins.

Sa blancheur, sa biocompatibilité et sa grande résistance prédestinaient ce matériau a être utilisé en dentisterie.

La céramique au dioxyde de zirconium est extraite du minerai sable de zircon par la mise en œuvre d'un processus chimique complexe.

Protocole:

Pour travailler ce type de matériau, les sociétés dentaires ont développé des systèmes de mise en œuvre totalement innovant connus sous le nom de CAO/CaM (computer aide dessing - computer aided manufacturing) ou en français, sous la dénomination CFAO ( conception et fabrication assistée par ordinateur).

Conclusion:

Ses caractéristiques techniques, ses propriétés esthétiques et sa bio-compatibilité font du zircon un matériau incontournable avec des possibilités de développement. dans un avenir proche. très important.

Mais ces nouvelles techniques tolèrent de moins en moins l'imprécision aussi bien au laboratoire qu'au cabinet 1 dentaire. Elles nécessitent un travail de grande précision au niveau des préparations et des techniques j'empreintes.

C'est uniquement sur ces bases que nous pourrons confectionner sans risque des bridges «full céramique=) en tenant compte que la rigidité du matériau ne nous pardonnera aucune erreur,

De plus, il ne faudra jamais oublier que sans l'inspiration et la volonté du prothésiste de briser les concepts d'esthétiques, aucun procédé high-tech ne pourra être satistaisant.

The mineral zircon is the major source of the metals zirconium and hafnium; it is zirconium silicate, ZrSiO4, in which hafnium is present to the extent of 1 to 4% in isomorphous substitution. It is a fairly common mineral but fairly rare as the gemstone known as jargon or hyacinth. When transparent and colourless it can be cut to resemble diamond. It is not as hard as diamond but heavier. in 1972, Thailand issued a stamp showing naturally-occurring zircon crystals, and a gem prepared from them [Scott #626].

 

 

 

   
 

Thailand : Scott 626 : 4 baht : 7 Jun 1972
Y &T : n° 616 (618-621)

Zircon quartz

   
         

 

 

 

 

 

 

 


Retour au sommaire

Copyright © HA.2001- 2009

15/01/08