HARVEY

 

 

Harvey médecin anglais
(Folkestone 1578 - Londres 1657).

 

La plus grande découverte du X V IIe siècle est, à n'en pas douter, celle de la circulation du sang décrite par Harvey en 1628 dans son ouvrage Exercitatio anatomica de motu cordis et sanguinis in animalibus.

William Harvey étudie la médecine à Cambridge puis à Padoue. Il décrit avec précision le système vasculaire de l'organisme, rejetant ainsi la notion de " souffle vital ".
Certains médecins s'élèvent contre la théorie d'Harvey et ses adeptes " circulateurs ", comme Jean Riolan (1577-1657) et Guy Patin (1601-1672) en France, Jacques Primerose en Angleterre ou Hofmann enallemagne. Mais les " circulateurs " (Dionis et Vieussens en France, Jan de Wale aux Timbres et Dents ou Sténon au Danemark) triompheront, notamment grâce à Louis XIV qui, en 1672, chargera Dionis d'enseigner cette théorie en France.
La découverte d'Harvey sera complétée par la mise en évidence des vaisseaux lymphatiques en 1622 par Gaspard Aselli à Pavie puis par la découverte du circuit lymphatique par le parisien Jean Pecquet (1622-1674).

 

HARVEY.

 

William Harvey. célèbre médecin anglais, a qui l'on doit la découverte de la circulation du sang, est né à Folkestone en 1578. Il suivit d'abord les cours de l'Université de Cambridge et alla ensuite étudier la médecine à Padoue où il fut reçu docteur en 1602. Il devint, en !609 médecin à l'hôpital Sainte-Bartholomew ; devenu en.1619 conférencier pour l'anatomie et la chirurgie au célèbre Collège des Médecins, il développa dans ses leçons sa théorie complète et originale de la circulation du sang, et il composa son traité " de motu sanguinis et cordis ". En 1630, il devint médecin du roi et peu après maître du collège de Albertin. E 1651 il publia " Exercitationes de generation animalium." La découverte de Harvey était merveilleuse et si elle rencontra des admirateurs passionnés, elle rencontra des contradicteurs ardents parmi lesquels Pumerose, Hoffman et Riolan; mais Harvey vécut assez longtemps pour jouir de son triomphe et il fut regardé comme le premier médecin et le premier anatomiste de son siècle. Il mourut en 1657, âgé de 79 ans.

 


 

 

 

 

 

Hongrie - 3099
URSS-Russie - 1119
URSS-Russie - 4503

 

 

 

 

 

 

Argentine - 598
Transkei - 109

Granada
1973 - 489

Harvey

Carte publicitaire éditée en France (± 1930 ?)

Publié par

Le Cacao Poulain

 

Série les Grands Hommes

 

 

 

    

HARVEY.

 

 


Texte au verso

HARVEY.

William Harvey. célèbre médecin anglais, a qui l'on doit la découverte de la circulation du sang, est né à Folkestone en 1578. Il suivit d'abord les cours de l'Université de Cambridge et alla ensuite étudier la médecine à Padoue où il fut reçu docteur en 1602. Il devint, en !609 médecin à l'hôpital Sainte-Bartholomew ; devenu en.1619 conférencier pour l'anatomie et la chirurgie au célèbre Collège des Médecins, il développa dans ses leçons sa théorie complète et originale de la circulation du sang, et il composa son traité " de motu sanguinis et cordis ". En 1630, il devint médecin du roi et peu après maître du collège de Albertin. En 1651 il publia " Exercitationes de generation animalium." La découverte de Harvey était merveilleuse et si elle rencontra des admirateurs passionnés, elle rencontra des contradicteurs ardents parmi lesquels Pumerose, Hoffman et Riolan; mais Harvey vécut assez longtemps pour jouir de son triomphe et il fut regardé comme le premier médecin et le premier anatomiste de son siècle. Il mourut en 1657, âgé de 79 ans.

Liens : William Harvey



Retour au sommaire

Copyright © HA.2001- 2009
: 24/01/09 --> -->