Galien

 


 


 
 
Claude Galien
(Pergame, 131 - 201)
 


Galien de Pergame est le médecin grec le plus important de cette période.
Il est le second en importance derrière Hippocrate dans l’histoire médicale de l’Antiquité. Au vu de l’autorité indiscutée qu’il a exercée sur la médecine au Moyen âge, ses principales doctrines méritent quelque attention.
En tant que praticien, Galien suit la tradition d’Hippocrate, mais quand il s’agit d’anatomie ou de physiologie, il s’inspire plus d’Aristote.
Galien a décrit les quatre symptômes classiques de l’inflammation (rougeur, douleur, chaleur et gonflement) et il a beaucoup ajouté à la connaissance des maladies infectieuses et à la pharmacologie
.
Par contre, sa connaissance anatomique de l’être humain était déficiente car elle reposait sur la dissection de singes. De ce fait, certains enseignements de Galien tendaient à faire régresser le progrès médical. Sa théorie selon laquelle le sang transportait le pneuma, ou esprit de vie, qui lui donnait sa couleur rouge, associée à la notion erronée selon laquelle le sang passait au travers d’une paroi poreuse entre les ventricules cardiaques ont retardé la compréhension de la circulation et ont beaucoup découragé la recherche en physiologie.
Ses travaux les plus importants ont été effectués sur la forme et la fonction des muscles et sur le rôle de la moelle épinière. Il a aussi excellé dans le domaine du diagnostic et du pronostic. L’importance des travaux de Galien n’est pas surestimée car, à travers ses écrits, les connaissances de la médecine grecque ont pu être transmises par les Arabes au monde occidental. Les contributions romaines originales sont intervenues dans les domaines de la santé publique et de l’hygiène. Les méthodes romaines d’assainissement des rues, d’adduction d’eau et d’hospitalisation publique n’ont pas été améliorées avant l’ère moderne.

Oeuvres

De anatomicis administrationibus, ouvrage d'anatomie et physiologie
De usu partium corporis partium corporis humani (17 livres), ouvrage d'anatomie et physiologie
De sanitate tuenda, ouvrage de diététique et thérapeutique
De temperamentis et facultatibus simplicium medicamentorum (11 livres), ouvrage médical
De locis affectis (6 livres), ouvrage de philosophie

 


 

Grèce - 1897

 


 



Retour au sommaire

Copyright © HA.2000-2011

:25/01/09 -->